Autodétermination informationnelle

Présentation de mes activités de recherche actuelles sur le thème de l’autodétermination informationnelle.

La section introduction présente la genèse de ce projet.

Ce projet est en quelque sorte divisé en plusieurs work packages :

  • Une partie de ces travaux sont développés dans le cadre de la thèse de Nouha Laamech intitulée « Autodétermination informationnelle dans les bâtiments intelligents », financée par le CD40 et ayant démarré en janvier 2021.

  • Dans ces environnements connectés de nombreux acteurs vont cohabiter et vont s’échanger des informations, chacun pouvant avoir ses propres objectifs, contraintes et enjeux. La maîtrise des informations échangées (et utilisées) passe également par une gestion de la qualité des ces informations.

  • Il ne suffit pas non plus de superviser les échanges d’informations en “point à point”, entre 2 acteurs. Il est également nécessaire de mettre en place une stratégie plus globale, dans l’esprit des travaux réalisés autour des communs numériques → gouvernance des données, notion de responsabilité, etc.